Platicodon


Platycodon (Platycodon) est une plante herbacée vivace à fleurs de la famille Kolokolchikov, répandue au Japon et en Chine, en Corée et en Extrême-Orient. La culture peut être trouvée sur les lisières et les clairières des forêts, ainsi que sur les pentes rocheuses rocheuses. En floriculture, une seule de ses espèces est connue - platycodon grandiflorus. Traduit du grec, le nom de la fleur se traduit par «large cloche». Les bourgeons non ouverts ont la forme de petites lanternes. Les variétés populaires sont Snowflakes, Shell Pink, Fairy Snow, Epoiema, Album et Marisil Blue.

Description de la fleur de Platikodon

Les caractéristiques distinctives de la plante vivace sont son rhizome charnu, ses tiges droites et minces de 20 à 80 cm de haut avec une grande quantité de feuillage bleuâtre, des fleurs simples ou des inflorescences paniculaires de nuances blanches, lilas, violettes, violettes et roses, ainsi que des boîtes à fruits avec des formes de graines ovoïdes brillantes. La période de floraison de Platycodon dure en moyenne 50 à 60 jours et commence dans la seconde quinzaine de juillet. Platycodon coexiste parfaitement avec de nombreuses plantes dans le jardin fleuri et dans le jardin. Les meilleures plantes compagnes sont la gypsophile, les cloches, le phlox.

Cultiver de la platycodone à partir de graines

Semis Platycodon

Les graines de Platycodon peuvent être semées directement sur un jardin de fleurs ouvert, mais la méthode des semis est encore plus fiable. Période favorable pour les semis: fin février - début mars. La préparation du matériel de plantation consiste en un trempage avant le semis. Pour ce faire, vous avez besoin d'un petit sac de gaze dans lequel les graines sont versées et d'un récipient en verre contenant de l'eau à température ambiante. Les graines sont laissées dans l'eau pour gonfler pendant 48 heures.

Les boîtes de plantation ou les pots de fleurs de grand volume sont remplis d'un substrat pour plantes à fleurs, dans lequel des parties égales de sable de rivière, de sol tourbeux et d'humus sont soigneusement desserrées et les graines sont semées à une profondeur de 3 à 5 mm ou en surface. Par le haut, le matériel de plantation doit être saupoudré d'une fine couche de sable et humidifié avec de l'eau à température ambiante à partir d'un fin spray. Les semis devraient apparaître dans 7 à 14 jours. Toute la période de croissance nécessite un arrosage opportun et régulier, qui ne doit être effectué qu'après que la surface du substrat a séché. Les boîtes de plantation recouvertes d'une pellicule plastique doivent être placées dans une pièce lumineuse et chaude. Après l'émergence massive des semis, le couvercle doit être enlevé et les conditions de température doivent être abaissées à 18 degrés Celsius.

Entretien des semis Platycodon

Le soin des semis consiste à arroser et à ameublir le sol. Tout d'abord, le sol est humidifié, et immédiatement après, il est doucement desserré. Après l'apparition de 3-4 feuilles à part entière, les plantes plongent dans des récipients à fleurs de petit diamètre (pas plus de 10 cm). La transplantation en pleine terre est effectuée avec un morceau de terre.

Plantation de Platicodon en pleine terre

Quand planter du platycodon

Le moment idéal pour repiquer les semis pour ouvrir les parterres de fleurs est la troisième décade de mai ou la première décade de juin. Même de légères gelées nocturnes peuvent nuire considérablement aux jeunes plantes, vous devez donc attendre un temps chaud et stable.

Il est préférable de choisir un site de plantation dans un endroit ouvert et éclairé ou à l'ombre partielle légère. Un bon drainage est recommandé. Le sol doit être nutritif et meuble avec une humidité modérée, de composition neutre. Il peut s'agir d'un sol limoneux ou fertile avec un petit ajout de sable et d'eau souterraine profonde. Avant la plantation, le site doit être déterré, en ajoutant de la cendre de bois et des engrais minéraux lors du creusement. Pour chaque mètre carré de terrain, vous aurez besoin d'une cuillère à soupe d'engrais complexe et d'un demi-verre de cendre.

Il est nécessaire de choisir un tel endroit pour le Platycodon, où il se sentira bien pendant longtemps sans greffes (il n'aime pas de telles procédures). En moyenne, une plante peut se développer pleinement dans une zone pendant une dizaine d'années.

Comment planter correctement Platicodon

Les trous de plantation sont situés à une distance d'environ 30 cm les uns des autres, le volume de chacun d'eux dépend de la taille de la partie racine de la plante. La profondeur et la largeur du trou doivent légèrement dépasser la taille de la boule de terre des semis. Les jeunes plantes sont arrosées avant d'être retirées des pots, puis, avec une motte de terre, sont transférées dans le trou de plantation. Après avoir rempli le trou avec de la terre, le premier arrosage est effectué.

Soins Platycodon dans le jardin

Dans les 10 à 15 jours suivant la plantation, il est recommandé d'arroser les jeunes plantes de Platicodon tous les jours et à partir de la troisième semaine - 2-3 fois par semaine. Une plante vivace en fleurs n'aime pas l'excès d'humidité.

L'ameublissement et le désherbage du sol sont effectués au besoin, mais toujours après avoir humidifié le sol. La végétation adventice doit être éliminée au stade de son apparition sur le jardin fleuri.

Le paillage peut faire gagner du temps au producteur et profiter grandement aux fleurs. Le paillis protège contre les mauvaises herbes et garde le sol humide et meuble pendant longtemps.

Des engrais minéraux complexes pour les cultures à fleurs sont appliqués régulièrement une fois par mois avec l'arrosage.

Pour que les plantes herbacées vivaces ne s'étirent pas vers le haut, il est recommandé de pincer les sommets de temps en temps ou de vaporiser des solutions spéciales qui ralentissent la croissance.

Les grandes variétés ou les plantes envahies peuvent ruiner l'image globale dans le parterre de fleurs et le jardin de fleurs. Pour préserver le caractère décoratif, les producteurs de fleurs conseillent de construire un petit support pour les fleurs et de les attacher, sans oublier l'élimination rapide des bourgeons fanés.

Platicodon après la floraison

Collecte de semences

La récolte des graines est effectuée au début de l'automne. À ce moment-là, les tiges du platycodon se dessèchent et les boîtes à graines à l'intérieur sont fissurées.

Se préparer pour l'hiver

Platycodon n'est pas une culture résistante au gel et doit donc être recouverte d'une couverture fiable et chaude pendant l'hiver. Avec l'arrivée de l'automne, lorsque les graines ont déjà été récoltées, la partie aérienne des plantes herbacées doit être complètement coupée. Il est recommandé de recouvrir toute la surface du jardin ou du jardin fleuri d'une couche de paillis d'environ 10 cm d'épaisseur.La tourbe, la sciure, les feuilles sèches, l'humus ou les branches d'épinette peuvent être utilisées comme paillis.

Reproduction du platycodon

Propagation par boutures

Les boutures ne sont pas populaires dans la propagation du Platicodon. La plante hésite à s'enraciner, vous pouvez perdre du temps et de l'énergie, mais tout le monde peut l'essayer. Pour les boutures, des tiges avec un talon et plusieurs entre-nœuds (au moins deux) sont nécessaires. Au début du printemps, vous devez couper des boutures d'environ 10 cm de long et les enterrer dans du sable ou un substrat spécial pour les cultures à fleurs. Il est recommandé de couvrir chaque tige sur le dessus avec un récipient en verre ou en plastique. Dans une telle mini-serre, les processus sont situés avant l'apparition de leurs propres racines.

Reproduction en divisant la brousse

Étant donné que la plante vivace Platikodon n'aime pas les greffes, elle peut également supporter la division de la brousse avec des conséquences négatives. La plante est arrosée, soigneusement retirée du sol et divisée en plusieurs parties. Il est recommandé de n'utiliser qu'un instrument stérile pour la séparation. Chaque division doit avoir un bourgeon de croissance. Les endroits des coupes doivent être saupoudrés de cendre de bois ou de poudre de charbon actif, puis immédiatement plantés dans un endroit permanent dans le jardin. On ne sait pas si le platycodone prendra racine après la séparation.

Propagation des semences

La méthode de multiplication des graines est considérée comme la plus fiable et la plus éprouvée. La germination des graines est élevée. Même un débutant en floriculture peut faire pousser des semis à partir de graines.

Maladies et ravageurs

La platicodone est très résistante aux maladies et aux ravageurs. La plante n'est malade que dans de rares cas, lorsque le régime d'irrigation est violé ou que la période des pluies est trop longue. Dans de telles conditions humides, la pourriture grise apparaît généralement, ce qui est fatal pour toutes les plantes. Au stade initial de l'apparition de la pourriture, des mesures urgentes doivent être prises:

  • Retirer les spécimens malades du site;
  • Équilibrez le régime d'arrosage;
  • Lâchez le sol.

Pour l'élimination finale de la maladie, une pulvérisation de fongicides est effectuée. Deux fois avec un intervalle de dix jours, toutes les plantes doivent être traitées avec une solution de sulfate de cuivre ou de Fundazole (solution à 2%).

Parmi les ravageurs, les souris et les taupes posent de gros problèmes aux fleurs de Platycodon. De leur présence dans le jardin, le système racinaire est endommagé et les buissons à fleurs meurent. Vous pouvez vous débarrasser des souris si vous répandez des appâts avec des pesticides mélangés à des céréales ou d'autres produits dans toute la zone. Mais il sera très difficile de se battre avec les taupes. Ces rongeurs ne peuvent être dissuadés que par les gaz d'échappement ou la fumée. Pour ce faire, vous avez besoin d'une tronçonneuse et d'un tuyau en caoutchouc. Une extrémité du tuyau est abaissée dans le terrier de l'animal et l'autre est attachée à l'orifice d'échappement. Ils allument la tronçonneuse et attendent que la taupe s'enfuie de là.

Cloche de jardin / Shirokokolokolchik / Platycodon à partir de graines


Shirokolokolchik, platycodon, taradi

auteur Tkachenko K.G., photo de l'auteur

Je recommande de cultiver un shirokokolokolchik à tous les jardiniers qui veulent non seulement avoir des plantes magnifiquement fleuries et originales sur le site, mais, à l'occasion, surprendre également leurs invités avec des plats exquis de leur part.

Shirokolokolchik, ou alors platycodon à grandes fleurs (Platycodon grandiflorus) est une plante herbacée vivace de la famille des campanulacées.
Dans la nature, le shirokokolokolchik pousse en Sibérie orientale et en Extrême-Orient, ainsi qu'au Japon, en Corée et en Chine.
Dans les pays de la péninsule coréenne, le shirokolokolchik est appelé "taradi".

Shirokokolokolchik atteint une hauteur de 60 à 70 cm (variétés naines d'une hauteur de 20 à 35 cm). Une plante adulte aux feuilles bleuâtres a jusqu'à 10 pousses. La floraison commence en juillet et dure 4 à 6 semaines.
Pendant la période de bourgeonnement et de floraison, le shirokokolokolchik est très décoratif. Il a des bourgeons gonflés inhabituels qui ressemblent à une lampe de poche. Fleurs apicales atteignant 5 cm de diamètre, généralement solitaires (parfois deux fleurs fleurissent au sommet de la pousse). La corolle de la fleur est blanche, lilas, rose, bleu clair, bleu ou diverses nuances de violet. La forme d'une fleur simple est en forme d'entonnoir. Variétés sélectionnées de shirokokolokolchik à fleurs semi-doubles et doubles.


Types de sols

Les types de sols sont classés en fonction de leur contenu:

  • minéraux (partie principale)
  • matière organique et, tout d'abord, l'humus, qui détermine sa fertilité
  • micro-organismes et autres êtres vivants impliqués dans le traitement des résidus de végétation.

Une qualité importante du sol est la capacité de laisser passer l'air et l'humidité, ainsi que la capacité de retenir l'eau entrante.

Pour une plante, une propriété du sol telle que la conductivité thermique (également appelée capacité thermique) est extrêmement importante. Elle s'exprime en la période de temps pendant laquelle le sol est capable de se réchauffer jusqu'à une certaine température et, par conséquent, de dégager de la chaleur.

La partie minérale de tout sol est constituée de roches sédimentaires formées à la suite de l'altération des formations rocheuses. Les courants d'eau sur des millions d'années ont divisé ces produits en deux types:

  • le sable
  • argile.

Le calcaire est une autre espèce minérale.

En conséquence, 7 principaux types de sols peuvent être distingués pour la partie plate de la Russie:

  • argileux
  • limoneux (limoneux)
  • sablonneux
  • loam sableux (loam sableux)
  • calcaire
  • tourbe
  • terre noire.


LES AVENTURES DE MON PLATICODON

J'aime beaucoup les marguerites et les cloches - je leur trouve toujours une place dans le jardin. Et l'un des plus aimés était le shirokolokolchik, ou platycodon, qui en grec signifie «large bol».

Cette vivace plutôt majestueuse de 50 à 60 cm de hauteur fleurit en juillet-août. Si les "têtes" fanées sont enlevées à temps, empêchant la formation de graines, la floraison sera plus longue. J'ai cultivé du platycodon à partir de graines reçues en cadeau pour avoir participé à l'une des promotions. Je les ai semées dans la maison en mars.

Pour le semis, j'ai utilisé un sol tourbeux léger additionné de sable (2: 1). Les pousses sont apparues dans 2 semaines. Je l'ai arrosé avec précaution à partir d'une "bouteille" étroite spéciale, dans laquelle j'ai inséré la partie longue d'un stylo à bille ordinaire (en dévissant le capuchon supérieur). Cela s'avère pratique et ciblé - pour chaque plant.

Comme pour la plupart des plantes en âge de planter, l'engorgement est destructeur pour la Platycodone. En mai, elle a atterri en pleine terre, choisissant un endroit ensoleillé avec une certaine protection contre les vents. Le sol est respirant avec l'ajout d'humus, de litière de conifères et de sable. Les jeunes plants se sont bien transplantés et ont fleuri fin août.

J'ai réussi à diviser

Malgré le fait que Platycodon ait une racine pivotante, j'ai essayé de la déterrer et de la diviser. Je l'ai fait au printemps. Tout a fonctionné, mais il était nécessaire de surveiller l'humidité du sol, de soutenir la formation des racines avec une préparation stimulante (selon les instructions). Au premier été, les pousses étaient basses - les plantes étaient malades et ont pris racine. Delenki a fleuri l'année suivante, mais ils ont grandi à l'état de bons buissons pendant plusieurs années.

SUR UNE NOTE

Shirokokolokolchik résiste à l'hiver; vous n'avez pas besoin de le couvrir pour l'hiver. Après l'hivernage, les pousses apparaissent tardivement, plus souvent fin mai. Par conséquent, le sol de cet endroit n'a pas besoin d'être déterré à la recherche de germes.

Étant donné que la plante est livrée avec des fleurs roses, blanches et bleues, je sélectionne les voisins en fonction de la couleur (pas seulement pour la croissance).

© Auteur: Irina GORODKO, Saint-Pétersbourg. Photo de Valentina BONDAR


Croissance

Platycodon est cultivé par graines, effectuant leur semis en surface au printemps. La température optimale pour la germination des graines n'est pas inférieure à + 20 ... 22 ° С.

Il est recommandé de préparer un sol meuble, limoneux, nutritif, bien drainé et moyennement humide. L'eau stagnante est dangereuse pour la plante. Le site d'atterrissage doit être bien éclairé et ensoleillé. Les plantes peuvent également tolérer une ombre légère.

Un lit pour les semis est préparé à l'avance, marquant les sites de plantation avec des piquets, de sorte que le printemps prochain, vous puissiez voir où se trouvent les plants de platycodon.

Conseils! Étant donné que les jeunes plantes n'ont pas besoin de beaucoup d'espace pour la croissance la première année, les semis peuvent être effectués avec un espacement des rangs allant jusqu'à 15 cm.

Le soin principal des semis sera le désherbage régulier et le relâchement de la surface du sol.

À partir du printemps de la deuxième année de la saison de croissance, une fertilisation mensuelle est effectuée avec un engrais minéral complexe.

Certains spécimens peuvent fleurir un an après le semis, mais la floraison commence généralement la troisième année.

À partir de la troisième année et les années suivantes, pendant la période de croissance active, Platicodon est nourri une fois toutes les trois semaines, en alternance entre des engrais minéraux organiques et complexes, et un arrosage est effectué au fur et à mesure que la couche supérieure du sol s'assèche.

Les plantes n'ont pas besoin d'abri d'hiver, cependant, à l'automne, après la mort des tiges et des feuilles, vous pouvez pailler les plantations avec une couche de tourbe.


Soins Platycodon dans le jardin

Les semis qui viennent d'être plantés en pleine terre nécessitent un arrosage systématique. Il doit être effectué tous les jours pendant les 14 premiers jours. Ensuite, les plantes ne sont pas arrosées plus d'une fois en trois jours et peu d'eau est versée sur un buisson. Lorsque le platycodon est arrosé, il est nécessaire de desserrer la surface du sol et d'arracher toutes les mauvaises herbes. Pour réduire le nombre d'arrosages, de désherbage et d'ameublissement du sol, il est recommandé de le recouvrir d'une couche de paillis.

Aussi, cette plante doit être systématiquement nourrie une fois toutes les 4 semaines avec un engrais complexe pour plantes à fleurs.Ces fleurs ont une caractéristique, à savoir qu'elles s'étirent fortement, cela devient clairement perceptible après que le buisson ait atteint l'âge de 3 ans. Afin de préserver le caractère décoratif des fleurs, il est recommandé qu'elles fassent régulièrement des pincées, ou elles peuvent être traitées au printemps avec une préparation spéciale qui ralentit la croissance de la plante (inhibiteur), par exemple, vous pouvez utiliser l'athlète. Dans le cas où les platycodons sont encore fortement allongés, ils devront être attachés à un support. Vous devez également supprimer les fleurs qui ont commencé à s'estomper avec le temps.

Reproduction du platycodon

Il est préférable et le plus fiable de propager une telle plante de manière générative (graine). Certains jardiniers essaient de propager Platycodon par boutures, mais seuls quelques-uns peuvent le faire. Mais s'il y a un désir, alors bien sûr, vous pouvez essayer de faire pousser une telle fleur à partir de boutures. Les boutures sont récoltées au printemps, pour cela, il est nécessaire de couper la tige avec une paire d'entre-nœuds, ainsi qu'avec le talon. Ensuite, la bouture est plantée pour l'enracinement comme d'habitude.

Si le buisson est cultivé sur un sol sableux, vous pouvez alors diviser le buisson pour sa reproduction. Pour ce faire, déterrez soigneusement la fleur, puis effectuez une inspection approfondie. Si vous trouvez des pousses avec des bourgeons, vous pouvez les couper soigneusement avec un couteau tranchant pré-stérilisé. Les endroits des coupes doivent être traités avec du soufre ou des cendres, puis les boutures doivent être plantées dans un endroit permanent dans un sol ouvert. Cependant, lors de la propagation végétative de Platycodone, vous devez être préparé au fait que vous échouerez. Le moyen le meilleur et le plus simple de cultiver cette plante est à partir de graines.

Maladies et ravageurs

Cette plante a une très haute résistance à une variété de maladies. Cependant, si le temps est très humide pendant une longue période, il y a une forte probabilité d'infection par Platicodone par la pourriture grise. Afin d'éviter cela, les experts conseillent de bien ameublir la surface du sol, ainsi que d'être extrêmement prudent avec l'arrosage, essayez d'éviter la stagnation de l'humidité dans le système racinaire de la plante. Si les fleurs ont déjà commencé à pourrir, il est recommandé de déterrer et de détruire les buissons affectés, et les autres doivent être pulvérisés avec une solution de sulfate de cuivre ou de Fundazol (2%) ou de Topsin-M (1%). Après 1,5 semaine, il est recommandé de pulvériser à nouveau les plantes.

Seuls les rongeurs, ou plutôt les taupes et les souris, peuvent nuire à une telle fleur. Ils sont capables de blesser son système racinaire. Il existe un grand nombre de méthodes qui vous aideront à vous débarrasser de ces ravageurs, mais celles qui conviennent à votre cas, c'est à vous de décider. Le moyen le plus efficace est de «fumer» les rongeurs hors de leurs maisons. Pour ce faire, vous devez connecter un tuyau en caoutchouc à la sortie d'échappement de la tronçonneuse. L'autre extrémité de ce tuyau doit être placée dans le terrier. Pendant que la tronçonneuse fonctionne, de la fumée commencera à pénétrer dans le trou et les rongeurs remonteront à la surface. Il existe un autre moyen de se débarrasser des parasites. Vous devrez acheter un appât contenant des céréales empoisonnées et le répandre sur le site. Il convient de garder à l'esprit que cette méthode de lutte contre les rongeurs ne fonctionne pas sur les taupes.


Reproduction d'un shirokokolokolchik

Les fruits mûrissent en août-octobre. La gousse contient de nombreuses petites graines plates et brillantes.
Les graines fraîches et non séchées peuvent être semées peu de temps après la récolte - avant l'hiver.
Ou ils sèment un shirokokolokolchik au début du printemps (plus tôt, meilleure sera la germination des graines). La stratification préliminaire des graines dans un délai de 1 à 3 mois à la veille des semis de printemps augmente considérablement leur germination.
Lors du semis, un shirokokolokolchik et les graines sont légèrement recouverts de sable tamisé.

Vous pouvez propager shirokokolokolchik et végétativement: en divisant le buisson et les boutures de printemps.

Platycodon a des racines fragiles et les plantes matures ne tolèrent pas bien la transplantation. Par conséquent, la division d'un buisson adulte (âgé de plus de cinq ans) est effectuée lors de sa transplantation:
- au début de la repousse printanière - en avril ou début mai
- après la maturation des graines - en août.

Au printemps, au début de la croissance des pousses près du buisson, des boutures Platycodon peuvent être effectuées: elles cassent les boutures de racines avec un "talon" et les enracinent.

Sur la photo: shirokokolokolki avec des fleurs de lilas


Les principaux types de sols en Russie

Il y a plus de cent ans, V.V. Dokuchaev a découvert que la formation des principaux types de sol à la surface de la Terre suit la loi du zonage latitudinal.

Le type de sol est ses attributs, qui surviennent dans des conditions similaires et ont les mêmes paramètres et conditions de formation du sol, qui à leur tour dépendent du climat pendant des périodes géologiquement significatives.

Les types de sols suivants sont distingués:

  • toundra
  • podzolique
  • gazon-podzolique
  • forêt grise
  • terre noire
  • châtaigne
  • marron.

La toundra et les sols bruns des semi-déserts sont totalement impropres à l'agriculture. Sols de taïga et de châtaigniers podzoliques peu fertiles des steppes sèches.

Pour les activités agricoles, les plus importants sont les sols gazon-podzoliques moyennement fertiles, les sols forestiers gris fertiles et les sols de chernozem les plus fertiles. La teneur en humus, les conditions climatiques avec la chaleur et l'humidité nécessaires rendent ces sols attractifs pour y travailler.

Nous sommes habitués à voir la beauté dans les nuages, dans la nature environnante et jamais dans le sol. Mais c'est elle qui crée ces images uniques qui restent longtemps dans la mémoire. Aimez, apprenez et prenez soin du sol sur votre site! Elle vous récompensera, à vous et à vos enfants, par de merveilleuses récoltes, la joie de la création et la confiance en l'avenir.

Détermination de la composition mécanique du sol:

L'importance du sol dans la vie de l'humanité:


Voir la vidéo: Platycodon Grandiflorus Balloon Flower


Article Précédent

Semer des fleurs en avril pour les semis: calendrier, soins, quand planter en pleine terre

Article Suivant

Cultiver un jardin thermal: des plantes paisibles pour une expérience spa